Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gael - L'homme au sang froid

Message par Gael Whyte le Sam 27 Sep - 8:37




Gael



Now I'm sitting here
Sipping at my ice cold beer
Lazing on a sunny afternoon





Nom : Whyte
Avatar : Andrew Westermann
Age : 20 ans
Groupe :  Le culte de Gaia
Fidélité  : Gaia
Rang : Cracheur de poison

Hybridation : Reptiles et amphibiens. Son épiderme se durcit en de fines écailles. Sa pâleur s'empreint de reflets aux couleurs froides, parfois mêlées d'un éclat vif étonnant. Un beau rouge pour effrayer, un jaune pour se masquer. Grand ou petit, que l'animal soit rampant ou doté de paires de pattes, l'hybride se fond à merveille dans les décors de celle qui l'a choisi. Il se glisse sans bruit entre les racines, grimpe discrètement sur les troncs et nage avec délice dans les eaux fraîches. Armé parfois d'un venin terrassant, parfois de crocs destructeurs, Gael n'aura pour lui que ces défenses à défaut de vitesse ou de masse imposante. Humain à la taille moyenne, ses animaux s'accordent à cette proportion.)

Signes distinctifs :  Son tatouage s'enroule autour de sa cuisse. Des motifs aux écailles fleurissantes enserrent sa peau pâle telle une chaîne.


Portrait en Quelques lignes



Caractère :

Discret, le jeune homme ne se remarque que par ses vêtements souvent excessifs en nombre ou épaisseur. La raison de ce phénomène est très simple : Gael est extrêmement frileux. Tout ce qui touche de près ou de loin au froid le fait fuir ou grelotter. Le lézard est un grand adepte des siestes au soleil. Il peut passer des heures allongés à ne rien faire qu'il soit endormi ou simplement en pleine rêverie, bercé par une brise légère et pour un bonheur complet, le clapotis de l'eau. Le jeune Whyte aime en effet beaucoup se baigner et nager. Surement les seules activités proches du sport qu'il apprécie.

A nouveau, ces actions seront réalisées dans un esprit de repos. Grand faignant, il est le partisan du moindre effort. Les raccourcis maladroits sont sa spécialité, tant physiquement qu'en réflexion. Ses conversations passent du cop à l'âne. Ses remarques sont décalées et parfois sonnent moins bien qu'il ne l'aurait espéré. Gael vit dans sa bulle couverte d'écailles et enrobée de laine. Sa maladresse ne l'empêche pas d'être gentil, au contraire. Il a tendance à aller vers les autres pour tendre la main sans attendre rien en retour. Il fait ce qui lui semble naturel de faire. Il agit selon ses instincts parfois capricieux. Il sourit et rit comme un autre. Il sait s'amuser aussi. Boire sans tenir l'alcool, danser sans rythme dans la peau, chanter sans voix impressionnante. Libérer de quelconque pression de perfection, il évolue dans son univers, sa vision teintée de vert.

Cependant, le doux garçon reste l'hybride de prédateurs et sait se montrer dangereux. De son esprit lent se dégage des pièges simples mais efficaces. Des embuscades pour ceux qui s'approchent trop du nid. Des diversions pour ceux qui sont trop dangereux. Il n'attaque jamais de front, trop lâche pour cela. Le jeune homme préfère partir en courant que se faire frapper par un autre facilement plus fort que lui. Tête en l'air mais pas suicidaire. Gael s'énerve parfois aussi. Sur certains sujets seulement. Généralement, il encaisse en silence jusqu'à ce qu'il étouffe et explose, laissant déferler sa rage jusqu'à revenir à son calme d'origine. Sans rancune hein ?



Physique :

A l'allure lente, le brun avance dans un certain silence. Seules ses semelles trainent un peu par moment sans qu'il ne le réalise. Les épaules affaissées, aucune énergie ne se dégage de ce personnage. Un bâillement vient parfois déformer son visage aux angles plutôt carrés, un frisson parcourt ensuite sa peau d'une pâleur laiteuse et réveille ainsi ses fins muscles de leur torpeur. Son corps semble étiré dans la longueur. S'il étend ses longs et minces bras vers le ciel, rien ne dépasse. Ses membres inférieurs sont assorties aux supérieurs. Ses hanches sont étroites. Son ventre est d'une banalité incroyable. Une simple ligne de pilosité le traverse, partant du nombril pour se glisser sous sa ceinture. Ses cotes se dessinent ensuite, surement un peu trop visibles mais surtout son cou s'étend encore et encore. Fier port de tête pour un homme discret. Il s'arque sous la force de sa pomme d'Adam, il se fait chatouiller par sa chevelure dans la nuque. Cette tignasse aux reflets d'ébène tranche violemment avec la pâleur de son épiderme, rosie sous le soleil. Son visage s'esquisse ensuite de ses lèvres peu charnues, ce sourire craquant dévoilant ses dents blanches et ses cils sombres qui soulignent son regard azur souvent embrumé et ensommeillé.


Son histoire




L’herbe crissait sous ses pas pressés. L’air brûlait ses poumons à chaque inspiration. Les genoux et les paumes écorchés, le garçon trébuchait et se rattrapait à ce qu'il pouvait. Une branche, un tronc... le sol. Encore et toujours. La terre l'accueillait. Parfois violemment, parfois souplement. Le sable griffait sa peau, les feuilles la caressaient. Un paradoxe constant. La beauté de cette forêt s'opposait aux grognements terrifiants qui s'élevaient dans son dos. Il n'osait regarder. Sa propre ombre le terrifiait dès qu'elle apparaissait à ses côtés, courant à vive allure aussi pour fuir ce souffle rauque qui galopait à leurs talons. Une racine trop courbée et sa fuite s'arrêta net, s'échouant sur des pierres douloureuses. Roulant un moment, les bras autour de son visage, le gamin retenait ses larmes, serrait les dents sous la peur et lorsque l'énergie de son élan s'essouffla, il demeura dans cette position fœtale si rassurante. Son cœur affolé résonnait violemment dans ses tempes, lui intimant de se relever pour continuer sa course effrénée mais ses muscles refusaient. Figées par l'effort, ses cuisses ne bougeaient pas de ce torse oscillant contre lequel elles se trouvaient. Tétanisé, le garçon conserva cette position. Les grognements s'étaient tus, les sabots éloignés mais la peur grattait au creux de son ventre.

Une sensation sur sa cheville lui arracha un cri étouffé.

Quelque chose glissait sur sa peau.
Quelque chose de froid et de lisse s'insérait sous son pantalon déchiré.

Lentement, l'intrus grimpait jusqu'à la cuisse de l'enfant, s'enroulant autour de celle-ci. Les lèvres sèches, les yeux humides, Gael n'osait plus rien faire. Ni regarder, ni toucher. Surtout ne pas bouger. Le moindre mouvement semblait fatal et il en retenait presque sa respiration. L'étreinte démoniaque comprima lentement sa peau, ses vaisseaux, ses muscles... Pourtant, la seconde suivante, cette douleur s'estompa. Ou plutôt, se trouva remplacé par une souffrance plus aigüe : deux fines lames aiguisées s'enfoncèrent profondément dans sa chair. Un nouveau cri glissa entre ses lèvres desséchées, résonna dans la forêt pour informer de sa terrible peine.

Le silence d'abord, rapidement suivi de sueurs froides et de tremblements. Les hallucinations ne tardèrent pas.

Son père d'abord, un très mince sourire de fierté aux lèvres combiné à un regard dur. Ce regard qui se voulait encourageant, motivant. Il devait pousser son fils à dépasser ses limites comme il l'avait poussé à quitter la sécurité de la ville, c'était son rôle dans cette mécanique huilée qu'était le couple Whyte. Lorsque le gamin enfermé dans sa bulle empoisonnée tenta un appel à l'aide, son simple souffle balaya l'illusion paternelle, n'accentuant que davantage sa peur et ses pleurs.

Sa mère ne tarda pas à le rejoindre à son tour. Le visage doux et tendre. Ses doigts se tendirent vers le front du garçon figé et dans un murmure en chœur, il se rappela de ses paroles habituelles. Cet être maternel qui représentait la foi et la fidélité. L'amour aveugle...

«Gaia te protégera toujours. Tu es un élu, comme nous tous.»

Un effleurement entre les cellules des épidermes et l'image se brisa encore. Le cœur malheureux se resserra tout en accélérant ses battement. Il tentait de réfléchir. En vain. Il pataugeait et finalement, d'une voix presque inaudible, il l'appela Elle. En boucle, Son nom glissa sur ses lippes aux reflets violacées.

«Gaia...

- Gaia.

- GAIA ! »


Si le cri ne sortait pas de ses poumons, son esprit le hurlait avec ses dernières forces. Sa seule chance était La maitresse de cette forêt. Il promettait une fidélité éternelle, il jurait de la défendre corps et âme mais pour cela... pour cela il fallait qu'il vive.

Un long silence s'en suivit. Un sentiment de déception étreignit le petit homme. Il était pas un élu finalement. Il n'était rien, il ne méritait que de se rouler dans un trou et d'y rester honteusement toute sa vie. Ou pire, de mourir ici. Seul.

Une brulure vive le sortit de sa torpeur défaitiste. Sa cuisse s'embrasait où le serpent avait mordu. Dans une torture étrangement douce car preuve d'une autre présence, les flammes retracèrent le chemin emprunté par le serviteur de Gaia. L'encre éternelle marquait sa peau de noir. Le reste se couvrait d'écailles, ses membres réduisaient sans qu'il ne sache s'il s'agissait là d'un jeu de son esprit ou de la réalité. Il s'affinait, encore et toujours jusqu'à finalement s'arrêter. Presque identique au serpent coupable de ses maux, Gaël pouvait respirer à nouveau. L'antidote naturel de la bête coulait dans ses veines et abaissant ses paupières de soulagement, il La remercia encore et encore...

----

La main tambourinait à la porte avec force, ordonnant à l'enfermé de sortir rapidement. Le concerné ignorait pourtant cet élan de violence contre ce bois innocent et s'enfonçait dans son bain, l'eau recouvrant ses tympans et le coupant ainsi totalement du monde extérieur. Il s'agissait là d'un sentiment si agréable. Pour un peu, il aurait souri.... Malheureusement, les vibrations se propagèrent dans le liquide, lui arrachant un sursaut désagréable.

Sans délicatesse cette fois, le jeune homme se redressa en position assise et serra les poings.

« J'ARRIVE. »

Digne de n'importe quel jeune agacé d'être appelé en boucle par ses parents alors qu'il avait entendu la première fois, Gael gueulait ces mots avec désinvolture et colère à la fois. C'était bien l'une des rares choses qui l'énervaient d'ailleurs. Depuis quelques années déjà, on ne lui lâchait plus la grappe. Sa mère faisait une obsession sur sa progéniture et surtout, ses possibles petits-enfants, visiblement déjà bien réels dans son esprit. Elle apportait - plus ou moins régulièrement selon la saison - une jeune femme qui lui semblait tout à fait parfaite pour son fils adoré et cherchait à les marier sans aucune subtilité. Pire entremetteuse du monde, ses seuls critères correspondaient à la beauté extérieure de la prétendante et sa dévotion envers Gaia. Si plusieurs fois, la force paternelle avait tenté de faire pencher la balance en faveur du fils et d'arrêter ce délire maladif, l'idée restait bien fixée et ancrée dans le crâne de la brune. Les deux mâles de la maison abandonnaient donc toute tentative de raisonner cet être de folie.

Attrapant une serviette pour rapidement se sécher, ronchonnant dans sa barbe inexistante, le reptile se vêtit un maximum. Son corps, depuis la transformation, peinait à réguler sa température comme un autre être humain. Désavantage de l'espèce. Qu'y pouvait-il ? Compensant par dix couches de fringues, il se glissa ensuite par la fenêtre. Quelques cascades et glissades plus tard, il se tenait dans une rue et s'éloignait en vitesse de la demeure parentale. Une femme ne l'intéressait pas. Il était trop jeune pour se marier et encore plus pour se reproduire. De toute façon, le jeune brun préférait choisir lui-même sa - ou son - partenaire futur(e), et pour l'instant il n'avait pas réellement la tête à ça. A fond - ou du moins autant qu'il puisse l'être - dans les coups fourrés des rebelles, sa vie n'était dédiée qu'à Gaia et à ses siestes ensoleillées.




Le visage derrière le masque



Pseudo : Moi/Lau
Comment avez-vous connu Dark Cloud at Dawn ? *pointe Sax du doigt* C'est lui le coupable
Des questions, des suggestions : Nope
Un petit mot : Le forum est vraiment très beau et le contexte original et inspirant **
Souhaitez-vous un Rp d’entrée en matière ?


Dernière édition par Gael Whyte le Lun 6 Oct - 14:48, édité 12 fois

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 105
Date d'inscription : 26/09/2014




Gael Whyte
Cracheur de Poison


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gael - L'homme au sang froid

Message par Aleph Murnau le Sam 27 Sep - 9:54

Bienvenue Monsieur le Reptile ^^
J'aime déjà la plume et le nom du personnage. Bon courage pour la suite de la fiche !

P-S : c'est souvent la "faute" de Sax : p

_________________
poltergeist.

Il existe dans tous les sentiments humains une fleur primitive, engendrée par un noble enthousiasme qui va toujours faiblissant jusqu’à ce que le bonheur ne soit plus qu’un souvenir et la gloire un mensonge.
(icon sunkiss./code northern lights.)

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 103
Date d'inscription : 21/09/2014




Aleph Murnau
M le Maudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gael - L'homme au sang froid

Message par Levyna Dell le Sam 27 Sep - 10:42

Rebienvenue de façon officielle Smile

Apparemment, nous nous connaissons un peu. Surprenant, j'aime l'idée du sang froid ca me plait beaucoup. Comptes sur moi pour t'arroser un peu en cas de sécheresse petite Grenouille *.*

J'aime toujours le prénom Gael, même si je suis moins fan du choix de l'avatar ( goût personnel à ne pas prendre mal ) Je t'aurais imaginé différemment Wink

_________________

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 174
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 25
Localisation : Sous le flot d'une Cascade




Levyna Dell
Pilier Eau


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gael - L'homme au sang froid

Message par Gael Whyte le Sam 27 Sep - 10:55

Merci à tous les deux ! Et Levyna, l'avatar colle avec l'idée que j'ai du perso. Tu verras Wink

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 105
Date d'inscription : 26/09/2014




Gael Whyte
Cracheur de Poison


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gael - L'homme au sang froid

Message par Levyna Dell le Sam 27 Sep - 11:03

Je veux voir Smile
Je te fais confiance pour ça, c'est le temps que je m'habitue car je pensais à quelque chose de totalement différent. Les surprises ne sont pas toujours mauvaises, au contraire.

Montres moi Razz

_________________

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 174
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 25
Localisation : Sous le flot d'une Cascade




Levyna Dell
Pilier Eau


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gael - L'homme au sang froid

Message par Cloud le Sam 27 Sep - 13:08

Bonjour toi !!

Bienvenue sur Dark Cloud at Dawn !! Je ne suis pas sure qu'on se connaisse, faudra que j'aille questionner le grand Sax, mais en tout cas c'est un grand plaisir de t'accueillir parmi nous !!

J'aime beaucoup l'esquisse de ce personnage, il s'annonce plein de couleurs ! Et le thème de l'hybridation avec les reptiles et batraciens, associé à cet avatar, moi j'aime beaucoup !!

Je te souhaite bon courage pour l'élaboration de cette fiche ! N'hésites pas à venir me questionner si tu as des doutes ou si tu veux de éclaircissements !!

Bonne journée <3

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 720
Date d'inscription : 23/08/2014




Cloud



Revenir en haut Aller en bas

Re: Gael - L'homme au sang froid

Message par Sax Sparkling le Sam 27 Sep - 14:14

Hey Gael, je suis content de te retrouver sur Aurore Very Happy
Oui j'aime m'entourer des gens que j'aime bien, 'voyez.

J'attends le produit de ton imagination délirante avec impatience et je me demande ce que tu me réserves cette fois Laughing

_________________
Fiche - Sujets et PNJs
Multis: Carol, Mr Blue

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 718
Date d'inscription : 17/09/2014




Sax Sparkling
Âme de Beryllium


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gael - L'homme au sang froid

Message par Gael Whyte le Sam 27 Sep - 14:28

Merciiii <3 Et si, si on se connait ! On a même rp ensemble !

*s'enroule autour de Sax*

L'histoire se crée dans ma tête, me reste plus qu'à l'écrire (avec le reste)

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 105
Date d'inscription : 26/09/2014




Gael Whyte
Cracheur de Poison


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gael - L'homme au sang froid

Message par Cloud le Sam 27 Sep - 16:46

Tes ETs ! Laughing


Sax m'a soufflé ta dernière incarnation, je suis contente de te voir ici, et du coup je me demande ce que ton imagination nous réserve !!


Je t'ai ajouté ton Rang <3

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 720
Date d'inscription : 23/08/2014




Cloud



Revenir en haut Aller en bas

Re: Gael - L'homme au sang froid

Message par Gael Whyte le Lun 6 Oct - 14:51

Ca y est ! Je pense que tout y est ! J'aurais pris le temps qu'il fallait mais voila, ma fiche est terminée. J'espère que ça ira :3

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 105
Date d'inscription : 26/09/2014




Gael Whyte
Cracheur de Poison


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gael - L'homme au sang froid

Message par Cloud le Lun 6 Oct - 15:50

Voilà notre petit Lézard !! mouton

Ton histoire est courte. Elle s’arrête sur deux points de vie que tu détailles mais qui permettent d’ériger le portrait de ton reptile. C’est quelque chose que j’aime beaucoup faire en tant que joueuse, et qui, sous ta plume fluide et entrainante, façonne le parfait portrait d’un hybride pas comme les autres. Cela donne beaucoup de vie, de sens et de mystère a ce personnage. La première partie, notamment, est très intense. L’abandon à Gaia, obligé par ses parents, la morsure, l’hybridation. J’aime beaucoup, c’est très prenant, on lit ta fiche très vite. Je trouve la forme très gracieuse. Ta plume est toujours aussi fluide, agréable à lire et pleine de subtilités, de légèretés.

Le personnage est très original. En te lisant, ou que ce soit l’endroit, on y lit vraiment un serpent, tant dans le choix de ses lignes conductrices et de ses thèmes, que dans le vocabulaire. J’ai adoré notamment « Désavantage de l'espèce. ». Le caractère et le physique sont bien en phase. Ta science du détail est assez impressionnante, il n’y a rien qui cloche ou qui n’a pas son petit point d’importance dans le tout qui rassemble ton personnage. J’aime beaucoup l’originalité que tu as mise dans son hybridation, à la manière d’un métamorphe, qui convient bien à un être hybridé au caméléon.


Enfin, tu n’es pas tombé dans le cliché d’un serpent méchant. Je le trouve presque charmant, il inspire une camaraderie, il est très humain. Tu as érigé en quelques lignes ci et là, un portrait très abouti de sa mère, qui m’a fait sourire. (pauvre de lui !!). Je te reconnais bien dans ces petites traces d’humour de situation !! Le père est plus mystérieux.

Je suis très contente que Sax ait attirée ici un de ces ETs <3 Je te valide et te mets ta couleur dans les prochaines minutes !! Amusez-vous bien avec votre Salamandre et votre coccinelle !!

Oh, et un point de détail, pour l’expatriée en terre British que je suis, cette faute de frappe (à moins que ce ne soit fait exprès) m’a fait sourire :
Ses conversations passent du cop à l'âne



avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 720
Date d'inscription : 23/08/2014




Cloud



Revenir en haut Aller en bas

Re: Gael - L'homme au sang froid

Message par Gael Whyte le Lun 6 Oct - 16:24

Tout ça pour moi yeuxchat

J'ai vu le message sur mon gsm et j'ai eu un stress parce que t'avais beaucoup écrit mais j'ai paniqué pour rien ♥

Merci pour cette longue validation vraiment gentille qui me chauffe les oreilles (oui je rougis de là moi) !!

Pour le détail, la faute n'était pas voulue (je pensais vraiment avoir mis coq et j'ai dû lire trois fois ce que tu as mis pour le remarquer xD) mais je la laisse du coup, c'est rigolo !

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 105
Date d'inscription : 26/09/2014




Gael Whyte
Cracheur de Poison


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gael - L'homme au sang froid

Message par Cloud le Lun 6 Oct - 17:19

Elle m'a fait beaucoup rire !!

Zieute avec étonnement les oreilles

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 720
Date d'inscription : 23/08/2014




Cloud



Revenir en haut Aller en bas

Re: Gael - L'homme au sang froid

Message par Sax Sparkling le Mar 7 Oct - 7:32

Laughing

(Oui je ris souvent sur Aurore mdr)

Je suis heureux de retrouver la légèreté, la fainéantise, le décalage, l’humour de ton perso ici Very Happy
Le p’tit côté rebelle lui donne un plus qui le rend encore plus décalé XD

J’aime particulièrement ta plume dans la description du caractère et la seconde partie de la bio ! (Ptet à cause de l’humour, je ne sais pas…)

Je pense que ce sera un perso facile à faire rencontrer. Je le vois dans pas mal de types de sujets. D’ailleurs je vais lancer pour toi What a Face

*prend son ET sous le bras pour RP avec*

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 718
Date d'inscription : 17/09/2014




Sax Sparkling
Âme de Beryllium


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gael - L'homme au sang froid

Message par Contenu sponsorisé


Contact :



Informations :





Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum