Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RI] Source venimeuse [Levy]

Message par Cloud le Mer 24 Sep - 13:02




Source Venimeuse



Le gamin s’avance, les mains dans ses poches trop grandes, les cheveux coupés, ras sur le côté, longs au centre, qu’il attache derrière d’un petit lien de cuir. Des cheveux noirs, noir corbeau comme le fond de ses yeux, pleins de colère.  Insensible à toute autorité et même à celle qui plane sous le plafond de la gare, il s’est bâti un petit gang de délinquants a qui personne n’arrive à faire entre raison, et surtout pas Levy, qu’ils s’amusent à agacer, lui réservant toujours les plus mauvaises plaisanteries. Cette fois, c’est diffèrent, nulle malice sommeille dans son regard, juste une inquiétude pleine de fierté. Il est venu seul. Il la regarde droit dans les yeux, d’égal à égal. Puis parle le langage de la rue, de ceux qui n’ont plus eu de parents depuis longtemps pour les obliger à prononcer toutes les lettres.

-Ya un truc avec l’eau, s’pas normal.

Ses mots sont rares. Il la regarde, puis se détourne en haussant les épaules. Les airs de Levy l’ont toujours laissé insensible, qu’importe sa gentillesse, la puissance de son don. Lui, il ne veut plus de mère. Il a enterré la sienne. Il grommèle, en quittant la pièce.

-Viens.

Et puis il marche, sans se presser, sans répondre  aux questions,  jusqu’une petite source, minuscule, un petit chemin de l’eau qui fait une petite flaque qu’un rayon de lumière illumine, dans une ruine aux architectures brisées.

-Là, regarde.

L’adolescent s’adosse contre le mur, prends un air détaché, alors que sur le reflet de l’eau la silhouette de Levy se déplace lentement sous l’effet de sa magie. Lentement deux autres personnages rejoignent celui de Levy. Leurs visages sont inquiets, les formes se distordent, les couleurs bleutées perdent de leur puissance alors que la magie de l’enfant est lentement éjectée de l’eau dormante.

-C’est pas normal, je crois que quelqu’un a empoisonné l’eau, cela arrivera bientôt jusqu’au puits de la gare.  
Sa s’trouve ils ont même mis la pilule Dream dedans.

Une vive inquiétude perce dans sa voix.

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 720
Date d'inscription : 23/08/2014




Cloud



Revenir en haut Aller en bas

Re: [RI] Source venimeuse [Levy]

Message par Levyna Dell le Dim 28 Sep - 17:11


Songeuse. Je l'étais. Devant moi, sur ce qui me faisait office de bureau une pile de paperasse me déconcertant. Des rapports de missions. Rien de bien gaie dans tout ce ramassis de documents. Je passais ma main sur mon front, la migraine me guettant, le cœur serré et le ventre noué. Il m'était difficile parfois d'accepter la réalité des choses, de s'avouer qu'il y a dans ces notes, peut-être, la fin d'un peuple... d'une civilisation. Je rédiges les archives des décès, chaque rapport ayant son lot de mort. J'écris. Il est nécessaire de le faire pour ne pas oublier. Chaque mort permet la survit d'un autre, elles ne sont pas inutiles. Poussant un soupire je m'enfonce sur ma chaise en relevant la tête. Il était là, devant moi. Se tenant droit. Lui qui possède toujours se sourire sournois et se regard malicieux n'est pas le même en cet instant. Je lis la différence. Il est seul. Il n'est pas venu pour me provoquer comme à son habitude, non, il y a autre chose. De l'inquiétude. De la fierté. Aurait-il besoin de mon aide ? Il m'informa d'un fait qui me fit froncer les sourcils. Pour deux raisons : la première étant qu'il m’annonce un soucis avec l'eau et le second qu'il parle toujours aussi mal. Je m'étais résignée à ne pas pouvoir sauver toutes les âmes en peine, j'étais néanmoins fière qu'il soit venu me chercher. Son indifférence ne m'affectait plus. Quand il s'en retourna en m'ordonnant de venir, je m'étais levée sans un mot. Lui emboitant le pas. Je commence à l'interroger :

-Où m'emmènes-tu ? Si il y a un soucis, pourquoi ne te presses-tu pas ? C'est encore une de tes plaisanteries ?

Ma raison me souffle de ne pas y aller, que je vais perdre mon temps. Mon instinct me pousse à lui faire confiance. En a-t-il réellement besoin ? J'en doute. Il ne cherche qu'à être mon égal. Sans cesse en conflit, provoquant volontairement pour pousser les gens à bout, il passe son temps à agacer. L'environnement change, je me retrouve au cœur des ruines. Des ruines que je connais bien. La pluie des derniers jours ayant rendue certaines pierres glissante et le terrain poussiéreux plutôt boueux. Il me désigna de l'index un filet d'eau s'écoulant lentement, formant une flaque stagnante. Jusque là rien de très anormal à mes yeux. Sous mes airs calmes je commence à perdre patience. Un long soupire s'échappe d'entre mes lèvres et je croise les bras. Je l'observe. Désinvolte. Inconsidéré. Il fait vrombir en moi le torrent silencieux que je canalise. S'adossant contre le muret délabré, il commence à jouer avec sa magie. Mon reflet se mouvant sur la plaque stagnante. Je hausses un sourcils. A deux doigts de détourner les talons, pourtant quelque chose me retint. Les reflets se brouillent, ils s'effacent pour ne plus faire partis de la flaque. J'écarquille les yeux. Inquiète. Il me parle. Je ne l'entends plus. J'ai le visage grave. Je cherches. Je réfléchis.

J'agite l'eau de la flaque. Je la repousse. Ça ne dure pas. Elle reprend sa place initiale. Ma puissance en est réduite à néant aussi bien que celle de ce gamin. J’essaie plusieurs fois. M'épuisant. Je m'assieds. Si je ne peux rien faire avec la magie, il va falloir trouver un autre moyen de faire cesser cet écoulement. Une autre solution. Le regard trahissant mon impuissance, je me souviens des mots qu'il m'a fait entendre sans que je n'y prêtes l'attention requise. La pilule Dream ? Se serait dévastateur si ca atteignait notre source. Je me redresse. Je le traites pour la première fois comme un allié, j'ai besoin de son aide tout comme il a sollicité le mien pour me trainer ici malgré toute sa fierté.

-J'ai besoin de ton aide. Il faut qu'on trouve la source du problème. Il faut fouiller les alentours et nous iront plus vite à nous deux. Il ne faut pas perdre de temps.

Je n'ai nul besoin de réponse. Je m'attèle à la tâche. Qu'il s'exécute ou non n'a pas de réelle importance, je n'ai pas de temps à perdre pour tergiverser, me quereller ou discuter. Il est libre de faire ces propres choix. En âme et conscience, je le laisse décisionnaire de sa vie, de son avenir.

-As-tu une idée pour limiter l'empoisonnement ou même l'interrompre ? Je suis ouverte à toutes propositions.

Deux cerveaux valent mieux qu'un. C'était une réalité. La situation bien que stressante ne me fit pas perdre mon calme, ni mon objectif. Je devais tenter le tout pour le tout, si il en valait de la survit des autres... je serais capable de me sacrifier. J'avais une solution mais elle était extrême et serait mon dernier recours en cas d'échecs et de danger imminent. L'eau qui s'écoule n'est autre que le reflet du temps qui défile.

_________________

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 174
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 25
Localisation : Sous le flot d'une Cascade




Levyna Dell
Pilier Eau


Revenir en haut Aller en bas

Re: [RI] Source venimeuse [Levy]

Message par Cloud le Mer 1 Oct - 9:52

Agressif, le cœur au bord des lèvres, l’enfant crache quelques mots.

-Mon aide ? S’est pas moi qui suis Pilier. S’est pas ton job à toi ?

Accusateur, il distille son venin. S’il doit y avoir une coupable a sa propre faiblesse, ce sera elle. N’est-elle pas responsable d’eux ? N’est-elle pas sensée les protéger ? Personne ne l’a choisi Lui pour être la voix de l’eau, son guide et son maître. Lui, lui il peut juste jouer avec ses reflets et réécrire le monde à sa manière sur le miroir de l’eau. Mais son cœur chavire, il éteint ses lèvres. Lui aussi il s’inquiète. Quelque chose de tragique pourrait se produire.

-Allez viens.

Pour avoir fait mille fois la recherche, le chemin, ce jeu de revenir à la source, de remonter jusqu’aux origines, il peut lui montrer d’où l’eau vient. Descendant par une fracture de roche dans les profondeurs de la terre, il l’amène près d’une rivière souterraine. Et du bout des doigts montre une felure dans la roche.

-C’est de là que viens mon eau.
Puis il montre l’eau vive qui fait gronder les pierres.

-La rivière rejoint la nôtre, un peu plus loin. L’infection doit déjà avoir touché les nôtres. Mais j’ai rien senti, rien encore.

Il murmure, pensif.

-Peut-être est-ce juste dilué ? Peut-être qu’à mon eau c’était concentré. Peut-être que l’eau t’obéirais encore, ici.

Puis il reprends, plus fort.

-Mais il faut faire quelque chose maintenant, avant que la machine s’emballe.

Et, du bout des cils, de son regard revanchard, il défie celle qui contrôle son élément.

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 720
Date d'inscription : 23/08/2014




Cloud



Revenir en haut Aller en bas

Re: [RI] Source venimeuse [Levy]

Message par Levyna Dell le Jeu 2 Oct - 14:20

Je ne sais plus quoi faire. Je soulève une fois de plus sa colère à mon égard alors que je tente seulement de lui offrir l'importance qu'il mérite. J'ai foi en ce môme. En tous. Mais lui il est brillant bien qu'impétueux. Il crache ces mots. Il répands sur moi sa haine, son venin, tel une faiblesse qu'il souhaiterait tuer. Je lis dans son regard le reflet accusateur. De quoi suis-je coupable ? D'aimer ces gosses ? D'être un Pilier ? D'être ce que je suis ? Mon sang bouillonne. Je rumine. Serrant les poings afin de canaliser toute cette colère qu'il provoque. Je me sens si impuissante. A quoi bon être un pilier si je ne suis même pas capable de me faire apprécier d'un gamin. Son visage change, cette expression d'inquiétude semble le reconduire à la raison. Il traine la savate. Il m'indique de le suivre. Il me conduit à la source. Ce chemin sinueux et étroit. J'ai plus de difficultés que lui pour progresser entre les failles de la roche. Je m'écorche à plusieurs reprise. Mon sang imbibe mes plaies, je n'y prête pas attention, je ne bronche pas et j'avance.

Je découvre une rivière souterraine. Une rivière qui infecte la mienne, la notre. J'ai cet air grave qui m'habite. Le cœur serré. L'eau qui s'échappe de la fente faisant vibrer la roche qui cède et s'effrite. Il faut condamner cette cavité. Si comme il le dit, celle-ci rejoint la nôtre il est impératif que je la fasse cesser de vivre. Elle doit mourir ici et maintenant. Il parle fort. Il m'exaspère.

-Tu n'as rien senti... ça ne signifie pas que c'est sain... Je m'en occuperais après. Ma priorité est là.

Elle désigna du menton la fente. D'après les murmures songeur de cette petite teigne, l'eau en plus grande quantité ici serait beaucoup plus dilué. Oui, pourquoi pas... De toute façon il faut bien tenter quelque chose. Il m'empêche de réfléchir à s'exprimer tout le temps. Il me provoque. Il me défit encore de faire quelque chose. Arrogant.

-Écoutes. Je n'ai pas choisi d'être ce que je suis. J'assume. Tu veux savoir... le seul moyen si je n'ai pas de contrôle sur l'eau ici sera que je la filtre pour votre survit à tous. Ce qui tu le sais auras l'effet redouté mais seulement sur moi.

Je soufflais. Quelle bonheur de déballer enfin son sac. J'avais le regard dur à son égard. Je m'éloignais de lui en marchant sur l'eau. Je testais mon contrôle sur mon élément. Jusque là, tout fonctionnait. Je jouais avec des serpentin d'eau, des vagues... Bien. Il me restait à tuer cette source maudite. Je fermais les yeux, les mains de chaque coté de la fente laissant s'échapper le liquide infecté. Le froid envahit doucement la cavité, l'espace. Gelant d'une glace éternel le réservoir derrière ce mur de roche. L'eau plus compacte et d'une densité plus forte brisa la roche, un flot important se déversant sur moi, m'emportant... Et soudain, je jetais un regard derrière moi lui aussi. Je continuais de geler l'eau tout en contrôlant les courant pour l’amener jusqu'à moi.

-Accroches toi à moi. Ne discutes pas.

Mon regard était sévère. Un ordre direct. Je m'élevais... Glissant sur un torrent que je glaçais à mesure que l'on se diriger vers notre réservoir, celui alimentant le puits des rebelles. Comme dans un toboggan nous glissions, jusqu'à être éjecté dans notre réservoir. Là, je perdis le gamin mais l'eau contaminé ne toucha pas notre source, un mur de glace s'étant édifié. Cristallisant cette chute vertigineuse. Un cristal qui ne fondrait pas. J'étais soulagée. Essoufflée. Me retournant pour remercier l'enfant de m'avoir avertit, mais mon regard ne le trouva pas. La colère s'emparant de moi. La haine d'avoir laissé sombré un des nôtres le fit jaillir de l'eau pour le lover dans mes bras, mes lèvres se posant sur les siennes, aspirant doucement l'eau de ces poumons. Insufflant ensuite l'oxygène nécessaire à le réanimer. Pas question que cette terreur meurt noyé.

Il ouvrit les yeux. Je souris, presque timidement. Prête à me faire jeter et repousser.

-C'est finit. Nous avons réussit.

L'eau dans laquelle nous baignons n'était pas un danger pour la communauté. Le pire était derrière nous. Je caressais son visage humide.

-Si Gaia t'as offert ce don, c'est qu'il y a une raison. Mais si je venais à disparaître, j'aimerais que ce soit toi le Pilier de l'eau.

Un murmure à son oreille. Sincère. Je nous fit remonter à la surface par le puits, l'eau nous poussant avec force pour nous permettre de sortir. Je déposais alors cet allié turbulent sur ces jambes sans un mot. Sans un regard de plus. M'éloignant vers mon bureau pour me remettre au travail. De toute façon je ne pourrais rien faire de plus pour lui, je n'avais plus envie de me battre pour acquérir sa sympathie.

_________________

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 174
Date d'inscription : 18/09/2014
Age : 25
Localisation : Sous le flot d'une Cascade




Levyna Dell
Pilier Eau


Revenir en haut Aller en bas

Re: [RI] Source venimeuse [Levy]

Message par Contenu sponsorisé


Contact :



Informations :





Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum