Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Violet

Message par Violet Lace le Ven 21 Nov - 19:40




Violet



"La mode se démode, le style jamais"




Nom : Violet Lace
Avatar : Allie Barrett
Age :  16 ans
Groupe : White City
Fidélité  : Lux, par défaut
Rang : Peste haute couture

Mutation : Encore inconnue.

Signes distinctifs : //


Portrait en Quelques lignes



Caractère :

Rien ne l'arrête. Une peste haute couture. Une teigneuse qui sait se tenir. Un sourire aimable, une courbette respectueuse et tout passe comme une lettre à la poste. Des années d'entrainement. Une véritable fascination pour le caméléon capable de s'adapter à toutes situations. Ce qu'elle adorerait attendre ce niveau ! Mais elle n'en est qu'à la phase de l'étude. Observation et mimétisme. Très important tout cela pour copier les comportements. La gamine n'est pas stupide. Naïve surement, c'est la jeunesse qui veut ça, mais stupide non. Sous ses airs d'adolescente insupportable se trouve un enthousiasme illimité. Un rien l'intrigue et la rend imbuvable. Une obsession qui dure plus ou moins longtemps. Elle veut savoir. C'est une véritable soif qui ne s'éteint jamais. Plus elle apprend, plus les questions apparaissent. Son esprit raisonne en boucle. Son cerveau ne dort jamais. Et si elle cherche, si elle teste, ce n'est pas simplement pour s'amuser et bousculer le monde autour d'elle. Violet Lace le fait aussi par curiosité. Pourquoi impose-t-on une telle limite ici ? Que se passe-t-il si elle ne fait pas ce qu'on lui dit ? Elle ne croit que ce qu'elle voit. Ou ce qu'elle essaye pour être exacte. Alors sa liste d'erreurs s'allonge au fil des jours. Violet danse avec le danger, joue avec le feu et adore ça. Elle n'est pas prête de s'arrêter. Plus on la force à se calmer, plus elle y voit un défi. Un challenge à surmonter. La jeunette est compétitive. Extrêmement compétitive. Une défaite n'est jamais que temporaire. Elle se remet sur ses pieds pour trouver le moyen de revenir à la charge, de vaincre cet adversaire qui la surpasse. Une véritable battante aux motivations discutables.

Mais ne nous leurrons pas, elle reste une ado qui se cherche. Ni femme, ni enfant, elle se sait part des deux et d'aucun à la fois. Elle marche sur une corde en évitant de tomber. Ses nerfs à fleur de peau, ses douleurs nouvelles qui la traversent... Tout un panel d'émotions s'est ouvert à elle dès sa naissance et ne cesse de s'enrichir mais tout n'est pas positif. L'incertitude la trouble. La solitude la dérange. La peur la saisit. Peur des autres et de leurs mensonges. Comment choisir qui dit vrai et qui dit faux ? Comment décider où placer sa confiance ? C'est une question qui pèse sur ses épaules. Sa méfiance croit et parallèlement sa distance avec les autres. Heureusement, la ville est bien remplie. S'éloigner de quelqu'un signifie se rapprocher d'un autre, pour le plus grand soulagement de la gamine plus perdue qu'elle ne veut l'admettre.



Physique :

Un corps est un corps. Violet Lace en possède un en plein essor. Deux bras minces, deux jambes moins minces. Un ventre pas assez plat à son goût malgré ses hanches qui tirent en s'élargissant. Parallèlement, ses épaules semblent devenir plus étroites. Elle voit sa poitrine remplir progressivement son décolleté. Elle voit ses pieds et ses mains grandir avant le reste. Sa taille n'est pas très haute encore. Le sera-t-elle seulement un jour ? Grande. Sera-t-elle grande un jour ? L'éternelle question.

Sa démarche s'adapte. Tantôt réjouie et vive, tantôt sobre et composée. L'enfant et la femme. Les deux s'expriment à travers cet organisme en évolution. L'un disparait, l'autre apparait. Son visage encore rond porte le mélange parfait. Ses joues rebondies accompagnent des lèvres charnues. Son regard empli de vie pétille presque constamment. Ses iris noisette prouvent de son enthousiasme insouciant. Parfois pourtant, il s'éteint. L'inquiétude de l'adulte prend le dessus, mais ça ne dure jamais très longtemps. Sa longue chevelure brune encadre tout cela dans des coiffures plus ou moins excentriques selon l'humeur.

Violet est une pro lorsqu'il s'agit de changer l'impression qu'elle donne. Ses vêtements sont d'une variété sans limite. Elle change de style comme de chemise - littéralement. Elle passe de la riche et élégante jeune femme à l'adolescente en totale rébellion sans le moindre souci. Un petit talent qu'elle prend plaisir à utiliser.



Son histoire



 Violet Lace.
Une fleur de décembre cueillie par un étranger. Accrochée à cette main inconnue, elle s'élance dans ce monde renfermé. De l'autre côté se tient cette chaleur familière, cette douceur maternelle qui la berce avec tendresse chaque soir. Ses premiers mots rapidement suivis de ses premiers pas sont en leur compagnie. Ses rires et ses pleurs d'enfant éclatent entre leurs bras. Curieuse, dès son plus jeune âge, son regard s'arrête sur la moindre interrogation. Les « pourquoi » incessants fatiguent mais lentement, le temps les remplace par la pratique. A quoi bon demander ce que l'on peut tester nous-mêmes ? Le doigt dans les flammes brûlent. Le poing contre le mur saigne. Les robes et les couettes attirent des exclamations attendries. Les pantalons troués et les cheveux coupés sauvagement aux ciseaux choquent. Tant de limites, tant d'obligations. Violet Lace n'a pas fini de les repousser. Un rien la fascine. Le sang est rouge : fabuleux ! Les ongles longs griffent : merveilleux ! La peau est élastique mais fragile : incroyable ! Lorsque son corps ne semble plus d'intérêt, cela s'étale aux connaissances que ses professeurs lui enseignent patiemment. La jeune Lace n'est pas une sauvageonne. Elle sera une jeune femme cultivée, éduquée. Ses parents y tiennent. Elle apprend donc, d'abord avide puis plus tempérée. Et comment sait-il tout ça ? Et pourquoi n'explique-t-il pas d'où viennent ces informations dont il l'engorge ? Violet veut voir. Violet veut savoir. Violet veut comprendre.

Sa peau s'étire. Ses os s'allongent et s'élargissent. Ses muscles se développent.
Violet grandit. Encore et toujours.
Elle s'en souviendra toute sa vie de ce moment. Oh oui, toujours. Ce premier défilé. Des couleurs vives mélangées en des imprimés fantaisistes. Des tissus aux coupes rocambolesques qui ornent des modèles magnifiques. Homme ou femme, les mannequins défilent fièrement sur l'estrade qui tremblent à chaque coup de talons.

« Flamboyant. »

Voici le terme qui traverse l'esprit de la gamine à cet instant sans qu'elle n'en sache réellement la définition. Sa mère aime le dire en parlant de son travail. Tout doit être flamboyant, et Violet Lace le croit le comprendre maintenant. En cette saison de printemps, les invités de ce spectacle vestimentaire ressentent la chaleur qui approche. Ils frémissent ensemble à chaque nouveauté. Des murmures parcourent les foules, des commentaires plus ou moins élogieux sur tantôt le vêtement tantôt l'individu qui le porte. Violet s'indigne des remarques désagréables. A chaque fois, à chaque défilé, c'est ainsi. Malgré l'habitude qui n'en devient pourtant pas lassante, sa mine renfrognée réapparait dès que les paroles sont prononcées. Une moue enfantine, un nez grognon et des petits poings serrés sur eux-mêmes.

Nouvelle découverte : si frapper du poing est trop lent, écraser le pied d'un inconnu se montre particulièrement efficace, surtout lorsqu'il s'agit d'attirer son attention. La douleur mêlée à la surprise qui envahit le visage de la mauvaise langue la ravit. Avec son air le plus hautain, imitant avec talent les riches mondaines qui gloussent derrière des coupes de champagne, Violet Lace donne sa première leçon.

« Personne te force à rester ici. Si ça te plait pas, la porte est là-bas. »

La voix de la jeunette résonne fort, le doigt pointe la porte close. Tous les regards se tournent dans leur direction. Le visage rougi d'indignation vire vers les teintes plus rosées de la honte. Des rires s'élèvent derrière.
Violet Lace est fière.
Tellement fière.
Elle repart la tête haute vers sa mère dans les coulisses, victorieuse.

Le temps fait son travail. Sa croissance continue. La féminité la touche. Les regards posés sur elle changent. Les attendrissements ne sont plus. Les couettes attirent les sourires désolés de ceux qui voient une adolescente refusant de grandir. Les robes attirent les sourires admiratifs et les commentaires flatteurs. Oh, les paroles sont trompeuses mais elle y croit. Dur comme fer. Elle est la plus belle, la fille des Lace qui se pare des ornements créés en son honneur. Les mots qui courent dans son dos lui échappent. Tout comme les autres filles de son âge d'ailleurs. Jalousie ? Sa première confrontation avec cette émotion la choque. Pourquoi tant de haine à son égard ? C'est différent. Pas comme quand elle était enfant encore, non. Ce n'est pas une dispute pour un jouet. Sa mère lui explique, les garçons vont lui causer tout un lot de souci. C'est le problème de toutes les jolies filles. De ces mots, Violet se crée une armure. Imparable. Qu'elles la jalousent donc, elle n'en sortira que plus forte. Après tout, cette envie prouve de sa supériorité. Leurs coups bas ne lui font pas peur, bien au contraire. C'est si drôle de les voir au bord de la crise. Violet pousse, encore et toujours les limites. Maintenant, ce sont celles des autres qu'elle repousse. Elle empiète sans hésiter dans leur espace pour les insupporter, pour provoquer un mal être. Que d'amusement  de les voir se tordre de haine !

La défaite n'est jamais loin pourtant. Les joutes verbales finissent par s'éteindre. Quelqu'un trouve toujours comment laisser sans voix même la plus vive des teigneuses. Violet y voit là une insulte. Un outrage mais aussi un défi. Comment pouvait-elle être impuissante ainsi ? Elle qui avait toujours tout obtenu d'un claquement de doigts ou à l'aide de chaudes larmes. L'autorité des adultes la dépasse et ça l'énerve. Elle veut grandir, toujours davantage. Alors elle se replonge dans ses apprentissages laissés de côté pour des futilités. Elargir encore plus sa vision lui donnera les armes nécessaires. Son esprit affuté la défendra. Elle le travaille donc, patiemment sans pour autant se délaisser de la pratique. Les fuites sur le thème de la découverte l'entrainent de plus en plus loin de sa maison. Chaque pas est un exploit. Une victoire. Et qu'est-ce que c'est bon de vaincre !

Elle redécouvre ce qu'elle savait déjà. Une robe élégante la rend féminine. Un pantalon couvert de peintures lui donne un air artistique. Un débardeur plus sportive. Et ainsi de suite. Chaque vêtement mène à une vision différente. Les autres jugent différemment. Fascinant. Cela deviendra son nouveau jeu. Presque aussi amusant qu'ennuyer son monde : le faire tourner en bourrique. Déchainée, Violet Lace ne s'arrête à rien. Elle ne sait pas tout encore, pas assez à son goût. Et surtout, elle ne réalise pas la protection qui la couvre. La richesse l'englobe et la couve avec amour. Le mal l'évite en grande partie dans sa bulle.

Jusqu'à son invasion du bureau de son père. Une de plus, une de moins. Qu'est-ce que cela change ? Celle-ci change tout. Le bon tiroir est ouvert, le bon dossier est recueilli et le bon papier s'en échappe, glissant à ses pieds comme un message. Là, noir sur blanc est écrit les mots les plus douloureux qu'elle n'ait jamais lu : CERTIFICAT D'ADOPTION.

Qui ? Quoi ? Comment ?
Elle lit. Elle relit. Elle re-relit. Encore et encore.
Les mots s'imprègnent. Le sens en découle. La douleur croit.

Son père n'est pas son père.

Alors, Violet Lace fuit. La nouvelle comme ces menteurs qui ont vécu tant de temps avec elle. Elle court au loin. Elle prend des chemins inconnus sans hésiter, sans s'arrêter. Elle bouscule sans se préoccuper. La politesse n'avait jamais été son point fort. Les larmes ruissellent sur ses joues. Son maquillage offert à son anniversaire coule. Ses mains s'écorchent à sa chute. Sa belle robe se déchire. Rien ne l'arrête pour autant.

Violet Lace fuit et sa fuite la mène au Crystal. Pourquoi ? Sans importance. Elle y entre et sa course s'achève. Elle s'y enfonce et profite des différents spectacles qu'on lui offre. Rien à voir avec les défilés. C'est encore plus beau, plus envoutant... plus fou. Personne ne fait réellement attention à elle. On l'observe du coin de l'œil mais sans plus. Croit-on qu'elle fait parti des lieux ? La fugueuse en profite.

C'est ici qu'elle Le rencontre. En errant dans les couloirs avec curiosité, oubliant sa peine qui a rougi ses yeux, elle visite et le rencontre Lui. Monsieur Blue. Violet et Blue, une rencontre digne du destin.

Puis elle rentre lorsque le Crystal la met dehors. Elle retourne, forte à nouveau et prête à se disputer violemment avec ses parents. Sa vraie mère et son faux père. Des explications sont de mises. Et puis, une petite enquête s'ouvre à elle maintenant. La vie reprend son cours malgré le chamboulement. Seule une fausse note résonne en boucle chez les Lace.




Le visage derrière le masque



Pseudo : Gael/Alexander
Comment avez-vous connu Dark Cloud at Dawn ? (a)
Des questions, des suggestions : Ce forum est une vile tentation.
Un petit mot : ♥


Dernière édition par Violet Lace le Ven 21 Nov - 22:13, édité 5 fois

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 37
Date d'inscription : 21/11/2014




Violet Lace
Peste Haute Couture


Revenir en haut Aller en bas

Re: Violet

Message par Carol Cecil le Ven 21 Nov - 19:50

Et ben écoute... Dorénavant, réfléchir pendant que tu écris t'est interdit.

C'est juste fabuleux ce que tu sors en quelques minutes (ouais ok, un peu plus que ça mais on a compris)

Je vais attendre ta validation pour commenter mais déjà je peux dire que je suis sur le cul devant les évolutions de ta plume.

XDD

_________________
Fiche - Sujets et PNJs
Multis: Sax, Mr Blue

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 210
Date d'inscription : 28/09/2014




Carol Cecil
Cri Fragrances


Revenir en haut Aller en bas

Re: Violet

Message par Ofelia le Sam 22 Nov - 10:31

Bienvenue de nouveau Violet ! =) Huhu ! Tu auras bientôt toutes les couleurs du fow ! Congrats !

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 365
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 30




Ofelia
Muse des Arts de la Main


Revenir en haut Aller en bas

Re: Violet

Message par Saphyr Reynarth le Sam 22 Nov - 17:46

Re bienvenue

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 58
Date d'inscription : 10/11/2014




Saphyr Reynarth
Pion Protecteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Violet

Message par Violet Lace le Sam 22 Nov - 20:07

Merci tous les trois c et promis C.C (fallait que je le fasse 8D), je réfléchis plus jamaaais sautille

(Fiche finie au passage coeur )

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 37
Date d'inscription : 21/11/2014




Violet Lace
Peste Haute Couture


Revenir en haut Aller en bas

Re: Violet

Message par Cloud le Lun 24 Nov - 14:45

Salut toi coeur

Et bien  quelle beauté !! Et quelle monstresse !! Tant de détermination, d’entêtement derrière un si joli visage, c’est une vraie grande dame en bourgeon. J’imagine déjà ses caprices, ses colères, elle risque de mettre un peu d’humeur dans la blanche cité, et un peu de couleurs !!

Véritable métaphore de l’adolescence, ses descriptions sont prenantes, entrainantes.  J’aime beaucoup la délicatesse que tu mets dans l’écriture de sa féminité, comme si c’était fragile, délicat, prêt à se briser. Et, en même temps, cette puissance que tu lui donnes dans l’histoire. Son arme face au monde. Elle en fera pleurer des cœurs, ta petite, je ne doute pas qu’un jour elle ravira une part du pouvoir.

Ta fiche est magnifique. Elle se lit comme eau de source, légère et tumultueuse, riante et parfois un peu dure. Ta plume gagne en puissance avec ce personnage. Elle est vraiment troublante et fascinante, facile. Comme Sax, je te conseille de ne plus réfléchir !! Tu mets en cage une douceur, une légèreté, que je ne t’avais jamais vu avec tes autres persos. Ceci dit, comme à chaque fois, ton personnage est très original et très diffèrent de tes DCs, peut-être est-ce ce point qui joue aussi sur ta plume.

Je ne doute pas qu’elle se trouvera des partenaires de jeu ! J’espère que tu t’amuseras bien avec cette petite. Tu donnes plein de futures ouvertures de jeu, Mr Blue, les vrais parents. Tu ne donnes que des pistes, je me demande ce que cela donnera !!

Je te donne tes couleurs et te souhaite un bon jeu !! <3

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 720
Date d'inscription : 23/08/2014




Cloud



Revenir en haut Aller en bas

Re: Violet

Message par Violet Lace le Lun 24 Nov - 14:58

Merci pour cette belle validation rraouu

Je suis toujours ravie de voir que ce que j'ai écris plait. Promis je ne réfléchirai plus jamais pour écrire ! inlove

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 37
Date d'inscription : 21/11/2014




Violet Lace
Peste Haute Couture


Revenir en haut Aller en bas

Re: Violet

Message par Contenu sponsorisé


Contact :



Informations :





Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum