Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Silk Sparkling

Message par Silk Sparkling le Sam 8 Nov - 23:53




Silk Sparkling



"Dis moi qui tu es, je te montrerais ton vrai visage."


Nom : Silk Sparkling
Avatar : Gemma Ward
Age : 26 ans
Groupe : White City
Fidélité  :  toujours envers ses émotions
Rang :  Impérissable Fleur de Soie
Mutation : Fleur éternelle ~ C'est comme si des milliards de pétales couvraient sa chair, la rendant fragile et douce, délicate et légère. Parfois, ces pétales peuvent se dissoudre et voleter, échappant à n'importe quels fers, à n'importe quelle étreinte. Comme toute fleur dont on ne détruit pas la racine, elle renaît, inlassablement, étirant de nouvelles pousses vers le ciel, bourgeonne sous le soleil et les délicates attentions. La peine, en revanche, vient ternir son teint de rose, et la peine risquerait de la laisser se faner.  

Signes distinctifs : //.


Portrait en Quelques lignes



Caractère :
Pour ne pas souffrir des affres de l'extérieur, Silk s'est créée un monde protégé, comme une grande bulle de verre dans laquelle elle évolue en sûreté. Comme toute fleur, elle dévoile son cœur au grand jour, prête à accueillir ceux qui voudraient s'en nourrir. Comprenez qu'ici, elle aurait déjà rendu son dernier souffle, piétinée par la botte de l'humaine cruauté. Silk est douce, généreuse, délicate. Elle a beau essayer, elle n'a jamais réussi à se fâcher, tout juste à froncer si doucement les sourcils qu'on s'attendrit plutôt de la délicatesse de son geste. Ses sourires sont doux, légers et rafraîchissants comme une brise. Voilà peut être bien la raison pour laquelle on ne la prend jamais au sérieux, car les adultes, c'est bien connu, ont les traits durs et ne portent par leur âme sur la pulpe de leurs lèvres.  

On pourrait la croire ingénue, totalement aveugle au monde réel, comme le sont les yeux d'un enfant, pourtant, ses prunelles ont vu bien assez. Mais il est vrai qu'elle préfère laisser ses iris parcourir tout ce qui se fait de beau en ce monde. Réservée, Silk écoute plus qu'elle ne parle. C'est une délicate confidente au creux de laquelle vous pourrez déposer toutes vos confidences sans craindre de les voir s'échapper. D'ailleurs, voilà bien ce que les gens font auprès d'elle, à défaut de sérieux, on se trouve l'âme légère, plus poétique, comme après avoir inspiré une grande bouffée d'air frais ou... le parfum délicat d'une fleur. Pourtant, la demoiselle est cultivée, elle lit des livres par centaines, s'informe, découvre, mais elle est bien trop discrète et polie pour contredire en public quelqu'un qui se méprend, surtout sur des sujets tels que la finance et la recherche. Bien élevée, elle se contentera de sourire avec indulgence, ou de faire remarquer l'erreur à voix basse à l'oreille de son aimé en riant doucement. Voilà les seules moqueries qu'elle se permettrait.

Silk est tout à fait incapable de porter un jugement sur les autres, elle tolère les croyances, les idéaux et les manies de chacun tant qu'on ne souhaite pas la convaincre de faire de même avec trop d'insistance. Silk est fragile, atteignable par toutes les remarques désobligeantes qu'on pourrait lui faire. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle semble lointaine, comme retirée de quelques pas à l'intérieur d'elle-même. Elle marcherait dans la rue sans voir les gens, toute à son monde, capable de les discerner sans accorder une once d'importance à leur jugement. Mais il suffit d'une fêlure... Silk a besoin d'être rassurée car les peurs qu'elle tente de fuir lui reviennent trop souvent. Ayant vu bien trop d'ombres, elle tente d'apporter la lumière car son amour est grand, sa fidélité, à toute épreuve et son amitié précieuse. Ce n'est qu'à l'ombre de sa demeure qu'elle se laisse aller à ses angoisses, gardant ce masque de société dont elle a hérité en étant enfant.  

Son imaginaire est grand, elle aime les histoires et les contes, elle aime la magie et les belles choses, aimerait qu'un farfadet se cache sous son lit, qu'une fée vienne battre des ailes près de son oreille. Elle se noie dans la musique quand le bruit du monde se fait trop sourd. Raffinée, ses tenues sont toujours choisies avec soin, parfaitement à sa taille, d'une parfaite élégance. Si elle le souhaite, elle peut se faire plus ambiguë, bien qu'encore débutante, elle explore avec la complicité de son époux, tout deux cherchant à oublier un peu la réalité. Des fois, ils s'amusent à apporter ces moments là où tout enfant de bonne famille n'oserait le faire, à partager un petit secret connu d'eux seuls, mais si facilement trouvable. Si Silk rit, c'est seulement sous le fait de Sax, son mari. Avec lui, l'horizon devient comme plus large, des chaines disparaissent, elle se permet de rire à gorge déployée quand ils se chamaillent, de laisser sa voix atteindre des sonorités qu'elle ne se permettrait jamais en société. C'est grâce à ce jardin secret qu'elle peut tenir face aux autres, face aux regards qui la jugent incapable de rependre l'entreprise familiale. Elle se console de savoir que quelques personnes, au moins, connaissent la vérité sur sa véritable nature, et reconnaissent qu'il y a dans ce petit bout de femme une force plus solide qu'on ne le pense.


Physique :
1m65 de douceur, sa silhouette gracile se détache avec élégance, envahit d'une présence discrète mais remarquable. Si toutefois, elle disparaît sous de grands et épais manteaux pour se protéger de l'extérieur, c'est son parfum floral qui attise la curiosité. Elle se déplace avec légèreté, comme sur un nuage, comme si elle accordait de l'importance à chacun de ses pas. Sa longue chevelure d'or se dompte d'un chignon strict pour les yeux lambda, se chargeant de durcir à peine les traits délicats de son visage pour attirer un peu plus de respect. Sinon, elle va librement jusqu'au creux de ses reins, se tresse tout en lumière et nuances, se relève en toute insolence.  

Ses grands yeux d'un bleu gris clairs pétillent d'émerveillement à qui sait les rassurer et se voilent dans le lointain pour ceux qui ne comprennent pas. Ceux dont le jugement ne doit pas être important. Sa peau, comme poudrée d'ivoire délicatement rosé, a la douceur d'un tapi de pétales et en possède l'exquise fragilité. Légère, ses mouvements sont aériens, assurés par des années de danse classique, par la rudesse de ses précepteurs sur la droiture que doit avoir une demoiselle de son rang. Son port de tête est princier sans être hautain, ses traits sont figés dans être froids, comme une fleur qui se ferme pour affronter le froid de l'humanité. Mais pour les chanceux qui peuvent l'apercevoir en dehors des carcans, elle est épanouie, légère. Ses manières sont délicates, ses doigts saisissent tout avec poésie, comme une feuille se laisse soulever par la brise.  

Parfois, son visage arrondit se fait boudeur, abordant une légère moue sur sa lèvre inférieure. Sensible, ses traits peuvent changer de façon presque imperceptibles mais jamais ils n'ont su se faire trop courroucés. Son indulgence se lit sur ses traits purs, sur le galbe de ses lèvres rosées. On croira à raison qu'il est facile de détruire cette petite plante, mais celle-ci, quand ce jour viendra, saura changer son visage. Si beaucoup voudraient la comparer à une enfant, il existe toutefois quelques rares personnes qui remarquent que ce corps délicat peut se faire plus en nuances, plus féminin, plus adulte. L'intérieur d'une fleur est toujours plus coloré que l'extérieur, mais rares sont ceux qui prennent le temps de la voir éclore.


Son histoire



Il y a bien des raisons d'en vouloir aux enfants des Hauts de ce monde, parce qu'ils sont entourés, parce qu'il y a toujours une main pour les nourrir, parce qu'ils reçoivent une bonne éducation et semblent protégés des affres de la Vie. Silk vivait certainement dans cette utopie, celle de la vie d'enfant-roi, gâtée par ses parents, certainement pour combler leurs fréquentes absences. Elle ne s'est jamais demandé si elle allait devoir jeûner le lendemain ou combien d'hivers encore son manteau tiendrait. Silk était une enfant heureuse dont les moindres désirs étaient comblés et dont les libertés étaient contraintes par les leçons de société. Elle, soupirait de ne pouvoir aller jouer avec Connor quand ses précepteurs tentaient de lui inculquer le beau langage ou la littérature. Ce qu'elle voulait, c'était voir les fleurs éclore. Personne ne semblait comprendre que sa vie à elle était faite de sensations et d'émotions plus que d'intellect. Elle se ravissait devant un coucher de soleil et éprouvait des difficultés à apprécier un vers de poésie. Ce qu'elle aime, ce sont les contes, les histoires que le jeune tatoué lui raconte. Elle se prend à vouloir être tatouée, elle aussi, à pouvoir faire vivre des fleurs, elle rêve de pouvoir couvrir les briques de lierre.  

Mais ce genre de rêve ne peut appartenir à une Sparkling.  

Connor, son ami, le seul être qui lui montre encore comment sourire, a disparu et tout le monde semble sourd à ses questions. Elle n'a que huit ans et ignorer les enfants, c'est ce que font les adultes. Toutes ses fleurs sont fanées malgré tous les efforts qu'elle a employé pour les maintenir en vie. Elle veut les voir renaître. Alors, prenant son petit courage à deux mains, elle s'aventure en dehors de sa zone de confort, hors de sa chambre, hors de ces lieux communs qui constituent les limites de son monde personnel. Elle élargit petit à petit son champ d'investigation, surmonte sa timidité pour déambuler au milieu des techniciens de l'usine familiale. Elle appelle de sa voix basse comme un murmure. Elle appelle plus fort mais ne parvient pas à se faire entendre, noyée dans le bruit des machines. Alors, elle inspire profondément et crie le nom de Connor, peut être un peu trop fort... Des machines au loin explosent, entraînant des nuées de vapeur et de chaleur. Tout le monde se précipite, bousculant presque tout sur au passage. Silk doit reculer vivement pour ne pas se faire piétiner, se réfugiant à l'abri sous une table. De là, elle cherche un échappatoire à la cohue et découvre alors la silhouette familière de son ami au pied d'une des cuves. Si l'enfant avait apprit à ne pas s'effrayer de voir des corps humains servir dans l'entreprise familiale, découvrir celle de Connor ébranle toutes ses convictions.  

Quand on retrouve la petite Silk, elle est mortifiée, secouant de ses petites mains le cadavre de son seul compagnon, les joues couvertes de larmes acides.  

L'enfant, sur son lit de malade, entend la voix de son père dans l'autre pièce. Il peste contre le jeune tatoué, hurle qu'il n'y a aucune raison pour que sa fille, son sang, soit ainsi traumatisée de la perte de ce jeune rebut ! La petite fille entend tout mais ne dit rien. Elle a perdu la voix et l'appétit, elle a perdu la vie. Elle se sent mourir à petit feu mais ne parvient pas à vouloir y changer quoi que ce soit. Alors, on l'oblige. Les médecins se succèdent pour transformer sa peine spirituelle en peine physique. On lui injecte toute sorte de choses, les sondes lui irritent la gorge au point de menacer bientôt de devoir refuser l'air. Alors, on viole ses veines. Bien vite, Silk ne s'effraie plus à la vue des aiguilles, sa mâchoire ne prend plus la peine de se serrer aussi fort quand la douleur vient se décharge sous sa chair.  

Si on la maintient en vie, c'est plus par intérêt que par amour. L'héritière de la famille se doit de vivre, il est inutile de questionner ce propos. Le quotidien de Silk se fait de silence. Si la musique comble ses oreilles, elle ne parvient plus à combler son corps pour l'inviter à danser. Le monde entier devient fade. Les livres de contes ne sont que de maigres consolations et ses nuits sans rêves l'épuisent. Clouée à son lit, son esprit ressasse le moment où elle a découvert le corps de Connor, plus elle tourne et retourne la situation dans sa tête, plus elle parvient à se convaincre que la perte de son ami a été provoquée par la volonté de Père. Elle délire sur ces théories, tente de lui hurler sa peine, à cette figure masculine lointaine, alors, on la met aussi sous sédatifs. Droguée et assistée. C'est donc sans même le lui dire qu'on lui fait avaler le Dream comme s'il s'agissait d'une autre de ces pilules habituelles.  

Bientôt, les douleurs de sa gorge disparaissent, les hématomes dus aux nombreuses piqûres guérissent. Sa peau change, le monde autour d'elle change. Elle peut désormais voir la Vie au cœur de chaque rayon de soleil. Petit à petit, elle sort de sa torpeur, s'échappe aux mains des médecins en se transformant en nuée de pétales qui s'enfuient à l'opposé de la pièce.

Comme une graine renaît dans une terre dévastée par un incendie, Silk revient dans le monde réel.  

Peut-être que les parents virent là un signe de bonne augure, et aperçurent, dans le chaos de la guerre familiale qui gangrène les Sparkling, le moyen de se débarrasser de ce fardeau. Ils doutent certainement de pouvoir compter sur elle pour reprendre l'entreprise, la seule solution fiable semble reposer sur son cousin germain, Sax. On ne lui explique même pas les raisons, on la garde sous traitement, discrètement, empoisonnant ses repas de brumes. On lui parle tous les jours, on la conditionne. Avant même de réaliser quoi que ce soit, elle se retrouve appuyée contre une cheminée, dans son dos, une servante occupée à nouer l'élégant corset de sa robe de mariée.  

Ils pensaient s'en débarrasser et non la voir renaître.  

Silk n'aime pas Sax. Il ressemble bien trop à son père. Contraints de vivre tous les deux, chacun tente de se créer un monde qui n'empiète pas sur celui de l'autre. Lorsqu'il est à l'extérieur, Silk se retrouve enfin avec elle-même, ses pas ont reprit la légèreté de la danse, elle apprivoise et use sa mutation, transformant sa chair en pétale, voletant d'un bond à l'autre sous un arc en ciel de couleurs. Bien vite, la lucidité lui revient car son mari ne semble pas s'incomber d'introduire quelques calmants dans ses repas. Lentement, la jeune fille fait sa mue. Lentement, elle apprend à enfin s'épanouir. Elle lit des livres d'économie et de commerce, apprends ce qu'elle peut sur les recherches menées par les bureaux Sparkling. Elle est redevable envers Sax de ne pas la maintenir sous l'eau, alors, elle apprend car elle sait que sans l'entreprise, il ne serait déjà plus là.  

C'est d'abord des petits attentions, une graine amicale qu'elle tente de planter. Ils parlent de plus en plus, s'apprivoisent, découvrent les intérêts de chacun. Bientôt, elle se prend à vouloir préparer chacun de ses retours chez eux pour qu'il soit parfait, que ce soit par un bon repas ou par d'autres attentions. Pas à pas, son époux lui prouve que sa ressemblance avec son propre père n'est pas gage de similitude. Il lui montre qu'il n'est pas distant et cruel, il la rassure, n'hésite pas à la prendre dans ses bras quand elle en a besoin. Petit à petit, elle recouvre l'intégralité de ses sens et s'autorise à rouvrir lentement la porte de ses sentiments.  

Après huit ans, il semble qu'elle puisse enfin s'épanouir en grand, sans honte, sans pudeur.

S'ils étaient initialement liés par leur aversion commune envers leur propre nom, ils se sont trouvés d'autres intérêts communs, des sujets qui prêtent à rire, des zones qui se sont révélées chatouilleuses. Encore aujourd'hui, elle se demande comment cette main d'acier peut l'effleurer sans la broyer. Pourtant, il est tout en délicatesse, capable de prendre soin d'elle comme une plante capricieuse et bien trop fragile. Alors elle grandit, continue de s'étendre, toute en fleurs et doux parfums.  
 


Le visage derrière le masque



Pseudo : Silk ira bien
Comment avez-vous connu Dark Cloud at Dawn ? Sax
Des questions, des suggestions :  
Un petit mot : mot !  Non, je ne me suis pas encore relu, donc je m'excuse platement pour toutes les fautes possiblement présentes


Dernière édition par Silk Sparkling le Dim 9 Nov - 13:02, édité 1 fois

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 49
Date d'inscription : 08/11/2014




Silk Sparkling
Impérissable Fleur de Soie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Silk Sparkling

Message par Ofelia le Dim 9 Nov - 0:40

Bienvenue !!! rraouu Oh j'adore ton pouvoir !!! c

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 365
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 29




Ofelia
Muse des Arts de la Main


Revenir en haut Aller en bas

Re: Silk Sparkling

Message par Morgan le Dim 9 Nov - 10:07

Ooh quel magnifique personnage que voilà !! Et quelle plume légère et douce drunken

Sax m'avait annoncé ta venue, mais je ne pensais pas que tu arriverais si vite ! Comme il s'agit de son lien, je lui demanderais d'abord de venir donner son accord, avant de te valider, même si je ne doute aucunement que ta Silk lui plaira !!

Ta fiche semble finie, tu as juste laissée ceci de non rempli : "Signes distinctifs : Tatouages, cheveux, regard, dites un petit mot sur votre personnage. ". Ce n'est pas obligatoire d'y répondre, aussi tu peux le supprimer si tu le souhaites !

Ravie de te trouver parmi nous c
J'espère que tu te plaira ici coeur

_________________

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 524
Date d'inscription : 15/09/2014
Localisation : Tour Lux




Morgan



Revenir en haut Aller en bas

Re: Silk Sparkling

Message par Sax Sparkling le Dim 9 Nov - 16:18

Silk coeur

Lien validé!

Cette Silk est toute en grâce et en féminité, en aristocratie et en humanité. Même si la fragilité parait en première à la lecture, j'ai aimé que tu gardes les connaissances pragmatiques comme l'économie et la recherche en petits points de suspension.

J'ai senti le perso de Sax en moi ronronner tandis que je lisais ta fiche...
Retrouver ta plume qui exprime si bien les ressentis pour Silk, c'était un peu inespéré pour moi.

Mais c'est le cas happy love

J'avais hâte de jouer sur le côté problèmes familiaux / foyers décalés des familles industrielles de la ville blanche.
Merci à toi pour me permettre de le jouer et de le jouer avec un perso incarné de cette façon  Very Happy

_________________
Fiche - Sujets et PNJs
Multis: Carol, Mr Blue

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 718
Date d'inscription : 17/09/2014




Sax Sparkling
Âme de Beryllium


Revenir en haut Aller en bas

Re: Silk Sparkling

Message par Silk Sparkling le Dim 9 Nov - 16:42

*accepte les petits ballons coeur en rougissant alors qu'elle fait une courbette de remerciements*

yeuxdoux

Merci pour tous ces compliments, j'en suis épanouie de plaisir !


avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 49
Date d'inscription : 08/11/2014




Silk Sparkling
Impérissable Fleur de Soie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Silk Sparkling

Message par Cloud le Dim 9 Nov - 22:27

J'aimais beaucoup l'esquisse de Sax. Ton interprétation est dotant plus belle.

C'est un personnage aérien, délicat, fragile. Malgré le peu de temps que tu as mis à sa réalisation, on lit déjà bien des profondeurs. Le don choisi est plein de poésie. La métaphore de la fleur, dans sa délicatesse et sa fragilité me plat beaucoup, et c'est original pour un être blanc. Sax avait déjà cette poésie presque Gaiatique (oui j'invente des mots ^^), ta plume marque encore davantage ce trait, dans ce personnage saisissant.

Le caractère dévoile un être à part, poétique, rêveur, innocent. J'aime beaucoup les subtilités que tu lui a apporté, la douceur, la légèreté d'une créature pourtant pas dépourvue d’intelligence, de raison et même de logique. La description de son physique témoigne d'une certaine force de cœur, d'une prestance, de maturité, qui rende le portrait de la femme enfant plus réaliste, plein de charmes et de secrets.

Et puis l'histoire, j'en connaissais un pan, j'en découvre le second. La lecture d'une fleur si blanche dans un monde si froid, de l'imaginaire toujours terrible de Sax, apporte une fraîcheur au récit. En clair obscur, il est plein de sentiments, de légèretés, de duretés. Qui pourrait ne pas s'émouvoir ? L'éveil par le pouvoir est très poétique, très troublant. C'est peut-être l'instant où elle semble le plus libre, dans son habit de pétales volants.

Ta plume est très gracieuse, sensible, émotive, elle me fait frémir. Je l'imagine sans peine embrasser celle de Sax. Il a bien de la chance d'avoir avec lui cette fleur délicate. L'homme d'acier et la femme pétale, c'est une image oh combien fascinante et inspirante. J'espère que tu te plairas ici !

Je te valide, t'ajoute tes couleurs et ton rang <3

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 720
Date d'inscription : 23/08/2014




Cloud



Revenir en haut Aller en bas

Re: Silk Sparkling

Message par Sax Sparkling le Dim 9 Nov - 22:49

Tu es validée!

Merci Morgan pour cette validation rapide :3

Je lance comme on a dit coeur

*se trémousse sur sa chaise en pensant au RP*

_________________
Fiche - Sujets et PNJs
Multis: Carol, Mr Blue

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 718
Date d'inscription : 17/09/2014




Sax Sparkling
Âme de Beryllium


Revenir en haut Aller en bas

Re: Silk Sparkling

Message par Silk Sparkling le Dim 9 Nov - 23:55

... Wow.

Je suis, Cloud délicat, plus que transportée des mots que vous m'offrez. Ils se sont frayés un chemin droit dans mon estime, et, je dois un peu l'avouer, jusqu'à mon ego aussi.

Un grand merci pour la validation aussi rapide ♥♥♥

*trépigne d'aller embrasser la plume de Sax, comme Cloud l'a si élégamment dit*

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 49
Date d'inscription : 08/11/2014




Silk Sparkling
Impérissable Fleur de Soie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Silk Sparkling

Message par Cloud le Lun 10 Nov - 10:29

De rien la belle ! slurp

Juste un detail cependant, pourrais tu signer le reglement ? coeur

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 720
Date d'inscription : 23/08/2014




Cloud



Revenir en haut Aller en bas

Re: Silk Sparkling

Message par Silk Sparkling le Lun 10 Nov - 22:35

Oh oui pardon ! C'est fait Smile

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 49
Date d'inscription : 08/11/2014




Silk Sparkling
Impérissable Fleur de Soie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Silk Sparkling

Message par Cloud le Lun 10 Nov - 22:42

Merci coeur

avatar
Contact :
Voir le profil de l'utilisateur



Informations :

Messages : 720
Date d'inscription : 23/08/2014




Cloud



Revenir en haut Aller en bas

Re: Silk Sparkling

Message par Contenu sponsorisé


Contact :



Informations :





Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum